Il y a des choses dont on ne se lasse pas… et pour moi, les excursions nocturnes dans la ville rose en font parties. L’hiver est bien là et les journées raccourcissent petit à petit. Ce qui nous laisse peu de temps pour profiter pleinement des paysages. Dès 18 heures, la nuit tombe pour laisser place à la pénombre contrastée par de nombreuses illuminations. La transition entre ces deux moments est donc une heure idéale pour une petite sortie photographique. C’est donc l’appareil photo autour du cou que je me dirige vers le Quai de La Daurade…

Pont-Neuf-vu-de-linterieur-Toulouse

Pont-Neuf-illuminé-Toulouse

Petit passage sous le plus vieux pont encore debout qui enjambe la Garonne. Je veux bien entendu parler du Pont-Neuf ! Reliant la place Esquirol au cours Dillon de Toulouse, la beauté de ce pont se dessine d’avantage la nuit grâce à ses illuminations qui changent constamment de couleurs .

Peniche-devant-le-Dôme-de-La-Grave-Toulouse

Dôme-de-La-Grave-Toulouse

Le soleil se couche petit à petit sur l’horizon et l’hôpital de La Grave s’illumine. La couleur du ciel se marie à merveille avec la teinte orangée du bâtiment. Le Dôme de la Grave domine avec délicatesse les berges de la Garonne ou de nombreuses personnes se retrouvent à toutes les heures de la journée.

Pont-Saint-Pierre-illuminé-Dôme-de-La-Grave-Toulouse

Pont-Saint-Pierre-Dôme-de-La-Grave-Toulouse

Enfin petit tour sur le pont Saint-Pierre qui relie la place qui porte le même nom à l’hospice de la Grave. Parsemé d’anciens lampadaires qui le mettent en valeur, il s’accorde à merveille avec l’un des monuments les plus connus des Toulousains qu’est la fameuse Chapelle Saint-Joseph de la Grave.